Expérience bulletin board avec le Crédit Mutuel : la suite !

Page d'accueil du projet

Page d'accueil du projet

Comme promis, voici le bilan retour de notre 1ère expérience Bulletin Board pour le compte du Crédit Mutuel (la première partie de ce projet a été présentée ici).

Globalement, du positif !

Un dialogue intéressant, des réponses argumentées  et une partie des participants très concernés. Certains d’entre eux ne se sont pas contentés de répondre aux thématiques de Guillaume, notre animateur, mais ont également utilisé l’outil pour créer de nouvelles thématiques en posant leurs questions à l’ensemble de la communauté. Pas forcément de lien évident au départ avec le guide d’animation prévu, cette approche nous a permis d’élargir le débat, et de faire ressortir des idées pertinentes.

Il est également agréable de lire des commentaires complets  apportant des prises de position très concrètes et argumentées. De manière générale les avis sont clairs et vont à l’essentiel. Nous avons eu au final environ 150 commentaires… une base parfaitement exploitable pour répondre à la problématique de notre client.

Des améliorations programmées !

Nous sommes persuadés qu’il s’agit d’un outil facilement exploitable par la plupart des publics. Mais nous devons continuer à améliorer l’ergonomie, la simplification de l’interface et le processus d’inscription afin d’être un outil vraiment facile d’accès… et s’éloigner toujours plus des forums geeks et leurs menus complexes.

Nous avons aussi des idées pour animer de manière plus dynamique la communauté de participants et donner envie à ces derniers de s’impliquer encore plus. La suite au prochain épisode !

Pour finir, le mot de la fin revient à Guillaume, l’animateur du projet lorsqu’on lui demande pour quel type de problématique on peut envisager un bulletin board plutôt qu’un focus group :

« Le bulletin board est un excellent outil pour une étude auprès des jeunes (une cible en général moins motivée à participer à des focus groups). Ils maîtrisent parfaitement les codes de communication internet et sont très réactifs. Le projet idéal ? Un test d’usage de nouveau produit dans un univers impliquant pour le jeune. »

sebastien_gradeler

Laisser un commentaire

nature